Skip to main content

Les Valeurs Scrum

Avec Scrum, un cadre est crée pour que les personnes et les organisations développent un processus de travail spécifique et adapté à leurs époque et contexte. Scrum établit des rappels pour passer régulièrement par le processus d’inspection et d’adaptation. Scrum met en oeuvre un tel processus de contrôle empirique, ou empirisme, car c’est l’approche la mieux adaptée pour relever des défis complexes et imprévisibles. Dans les limites de Scrum, les personnes s’auto-organisent. Ils forment des groupes organisés autour de leurs problèmes est défis sans qu’une planification ou des instructions externes ne leur soient imposés. L’empirisme et l’auto-organisation forment l’ADN de Scrum. Toutes les règles et principes de Scrum y sont enracinés.

Il y a toutefois plus dans Scrum que des règles et des principes. Scrum est plus une question de comportement que de processus.

Le cadre Scrum est basé sur cinq valeurs fondamentales : engagement, attention (focus), ouverture, respect et courage. Bien que ces valeurs n’aient pas étés inventées dans le cadre de Scrum et ne soient pas exclusives à Scrum, elles donnent une direction au travail, au comportement et aux actions dee Scrum (lorsqu’ils sont correctement compris dans le contexte des personnes, de la complexité et de l’empirisme). Dans un contexte Scrum, nos décisions, les étapes que nous définissons, la façon dont nous jouons au jeu, les pratiques que nous incluons et les activités que nous entreprenons au sein de Scrum devraient tous renforcer ces valeurs, et non les diminuer ou les miner.

Scrum est basé sur ces valeurs et s’exprime à travers elles :

  • Les valeurs déterminent le comportement. Les Valeurs Scrum impliquent des types de comportement distincts et nous guident dans la compréhension et la mise en œuvre des règles de Scrum et pour en tirer plus de valeur lors de l’exécution de travaux complexes dans des circonstances complexes.
  • Le comportement reflète les valeurs. On peut s’attendre à ce qu’au fur et à mesure que l’adoption de Scrum progresse, que la sophistication et la fluidité augmentent, que Scrum est mieux compris et mis en œuvre davantage, les Valeurs Scrum ont la priorité dans les interactions des personnes et le travail collaboratif. Ils sont le baromètre et un indicateur de santé de votre Scrum.

Scrum est un cadre de règles, principes et… valeurs.

Engagement (‘Commitment’) #

La définition générale d’ ‘engagement’ est « l’état ou la qualité d’être dévoué à une cause, une activité, etc. ». Il peut être illustré par l’entraîneur d’une équipe qui déclare : « je ne pouvais pas reprocher à mes joueurs (leur) engagement » (bien qu’ils pourraient avoir perdu la partie).

Cela décrit exactement comment l’engagement est pensé dans Scrum. L’engagement est au sujet du dévouement et s’applique aux actions et l’intensité de l’effort. Ce n’est pas à propos du résultat final, car cela est souvent incertain et imprévisible pour les défis complexes dans des circonstances complexes.

Pourtant, il existe une interprétation erronée, largement répandue, du mot engagement. Dans un contexte Scrum, cela tire son origine principalement de l’ancienne attente du cadre Scrum selon laquelle les équipes devraient ‘s’engager’ à un Sprint. A travers le point de vue du paradigme industriel traditionnel, cela s’été traduit à tort par par une attente selon laquelle tout le périmètre sélectionné en Sprint Planning serait complété pour la fin du Sprint, à priori. L’‘Engagement’ a été converti à tort en un contrat immuable.

Dans les mondes complexes, créatifs et hautement imprévisibles dans lesquels Scrum nous aide à naviguer, la promesse de livrer un résultat ou périmètre précis, ou précisément prédit à une échéance et budget fixes n’est tout simplement pas possible. Trop de variables influençant le travail sont inconnues ou se comportent de manière imprévisible.

Pour mieux refléter l’intention initiale et se connecter plus efficacement à l’empirisme, ‘l’engagement’ dans le contexte du périmètre d’un Sprint a été remplacé par ‘prévision’. Pour mieux refléter la véritable intention, je préfère dire que les personnes « s’engagent à » plutôt que « les personnes s’engagent à ». Cela aide à éviter de le voir comme une promesse figée d’un résultat prédit.

Quoi qu’il en soit, l’engagement est une valeur Scrum importante qui induit le comportement des joueurs :

Les joueurs sont engagés à l’équipe et dans la collaboration d’équipe. Ils s’engagent à la qualité. Ils s’engagent à apprendre. Ils s’engagent à faire de leur mieux, tous les jours de nouveau, en s’engageant à travailler à un rythme durable. Ils s’engagent au Sprint Goal. Ils s’engagent à agir en professionnels. Ils s’engagent à s’auto-organiser. Ils s’engagent à l’excellence. Ils s’engagent aux valeurs et principes Agile. Ils s’engagent à créer des versions du produit qui fonctionnent conformément à la definition of Done. Ils s’engagent à trouver des améliorations. Ils s’engagent au cadre Scrum. Ils s’engagent à livrer de la valeur. Ils s’engagent à terminer le travail. Ils s’engagent à inspecter et adapter. Ils s’engagent à la transparence. Ils s’engagent à challenger le statu quo.

Attention (‘Focus’) #

Les responsabilités équilibrées mais distinctes de Scrum permettent à tous les joueurs de se concentrer sur leur expertise, leurs intérêts et leurs talents.

Le time-boxing de Scrum encourage les joueurs à faire attention à ce qui est le plus important maintenant sans être dérangés par des considérations sur ce qui pourrait avoir une chance de devenir important à un moment donné dans le futur. Ils se concentrent sur ce qu’ils connaissent maintenant. YAGNI (‘You Ain’t Gonna Need It’ / vous n’en aurez pas besoin) aide à retenir cette attention. Les joueurs se concentrent sur ce qui est imminent car le futur est très incertain et ils veulent apprendre du présent afin de gagner de l’expérience pour le travail futur. Ils font attention au travail nécessaire pour faire avancer les choses. Ils font attention à la chose la plus simple qui pourrait éventuellement fonctionner.

Le Sprint Goal fourni l’attention pour une période de 4 semaines ou moins. Au cours de cette période, le Daily Scrum aide les personnes à se concentrer ensemble sur le travail quotidien immédiatement nécessaire pour faire le meilleur progrès possible vers le Sprint Goal. Les Product Goal permettent de se concentrer sur les Sprints et aident à trouver et à garder une direction.

Ouverture (‘Openness’) #

L’empirisme de Scrum nécessite transparence, ouverture et honnêteté. Les joueurs inspecteurs voudront vérifier la situation actuelle pour effectuer des adaptations raisonnées.
Les joueurs sont ouverts concernant leur travail, avancement, apprentissages et problèmes. Ils sont ouverts à l’aspect humain du travail, au travail avec les personnes; en reconnaissant que les personnes sont… des personnes, et non des “ressources”, des robots, des rouages, ou des pièces de machine remplaçables.

Les joueurs sont ouverts à collaborer dans toutes les disciplines, compétences et descriptions de poste. Ils sont ouverts à la collaboration avec les parties prenantes et leur environnement au sens large. Ils sont ouverts à partager les retours d’expérience et apprendre l’un de l’autre.

Ils sont ouverts au changement à mesure que l’organisation et le monde dans lequel ils opèrent changent; de manière imprévisible, inattendue et constante.

Respect #

Le vaste écosystème de Scrum se nourrit du respect des personnes; respect de l’expérience, de la personnalité et de leur passé personnel. Les joueurs respectent la diversité. Ils respectent les compétences, l’expertise et les idées de chacun. Ils respectent les différentes opinions en tant que terreau fertile pour être en désaccord constructif.

Les joueurs respectent l’environnement au sens large en ne se comportant pas comme une entité isolée du monde. Ils respectent le fait que les clients changent d’avis. Ils montrent du respect envers les sponsors en ne construisant pas ou gardant des fonctionnalités qui ne sont jamais utilisées et qui augmentent le coût total du produit. Ils font preuve de respect en ne gaspillant pas l’argent pour des choses qui n’ont pas de valeur, qui ne sont pas appréciées ou qui pourraient ne jamais être mises en oeuvre ou utilisées quoi qu’il en soit. Ils montrent du respect pour les utilisateurs en réglant leurs problèmes.

Tous les joueurs respectent le framework Scrum. Ils respectent les responsabilités de Scrum.

Courage #

Les joueurs montrent du courage en ne construisant pas des choses que personne ne voudra. Courage en admettant que les exigences ne seront jamais parfaites et qu’aucun plan ne peut saisir la réalité et la complexité.

Ils montrent du courage pour considérer le changement comme source d’inspiration et d’innovation. Courage de ne pas livrer des versions incomplètes du produit. Courage en partageant toutes les informations possibles qui pourraient aider l’équipe et l’organisation. Courage en admettant que personne n’est parfait. Courage de changer de direction. Courage de partager les risques et bénéfices. Courage de laisser tomber les certitudes trompeuses du passé.

Les joueurs montrent du courage en promouvant Scrum, l’auto-organisation et l’empirisme pour faire face à la complexité.

Ils font preuve de courage pour prendre une décision, agir et progresser, sans récriminer. Et encore plus de courage pour changer cette décision.

Ils montrent le courage de soutenir et de mettre en oeuvre les valeurs Scrum.

«Scrum est plus une question de comportement que de processus»
Gunther Verheyen

Source : The Scrum Values (Site officiel)

Powered by BetterDocs